Mark

sept. 12 2013

rimpeur aller au sommet de la montagne en macedoine.

Les professionnels du secteur ne sont pas épargnés par la crise. Les étrangers sont plus nombreux que les français à remplir nos hôtels. Et la montagne connaît, chaque année, un succès en dents de scie. Qu'en sera-t-il à l'avenir ?